Rechercher
  • AnnaCo

Chers invités, apprenez à vous tenir pour notre mariage !

Mis à jour : 10 févr 2018



On le sait, c’est partout pareil, même si 95 % de nos convives se réjouiront de notre bonheur, le jour de notre mariage, il y aura toujours une poignée de casse-bonbons « déçus » ou « qui s’attendaient à mieux », ou juste là pour faire des réflexions désobligeantes sur la déco, l’organisation, la tenue des mariés…enfin bref, tout ce qui est critiquable.


Les chieurs existent depuis la nuit des temps, on n’y peut rien, il va falloir faire avec.


Moi, par exemple, en moins de 3 minutes, j’ai eu le droit au combo « ta robe est moche », « ta déco est naze » et « ça serait bien qu’on passe à table, j’ai faim ».


Bon, ce ne sont pas ses mots exacts, mais c’est ce que ça voulait dire. Alors, effectivement, peut-être que ma robe n’était pas à son goût, ma déco non plus et que les 2 heures de vin d’honneur remplaçant l’entrée trop long…mais la moindre des choses quand on est con(-viée) à un mariage c’est de fermer sa gueule. Ou alors, d’avoir l’obligeance de ne pas faire la réflexion directement à la mariée en recherchant plutôt à taper la causette avec vos congénères aigris et critiquer discrètement avec eux.


Mais quand on est la bride, on se doit de ne pas se laisser emporter par sa colère. Bon, si vraiment, vous êtes très énervée et qu’il n’y a personne autour, alors ok, vous pouvez lui mettre discrètement une baffe, mais attention, sans laisser de trace, parce que si vous lui pétez le pif et deux dents, elle aura des preuves du manque de maîtrise de vos émotions.

Si vous êtes plutôt une non-violente (ce qui est vivement conseillé), voici la meilleure façon de réagir : le bon gros sourire hypocrite. Oui, celui qui veut dire « t’es vraiment naze comme meuf, normal que tu sois malheureuse » et « je ne répondrai pas parce que ce que tu dis, c’est comme d’habitude, inintéressant »

C’est ce que j’ai fait : la personne est donc passée pour une andouille, s’est tracé et ne m’a plus adressé la parole de la journée (ce qui était encore la meilleure solution). Si vous avez quand même envie de la rembarrer, vous pouvez lui sortir une petite phrase vexante du style : « tu sais, moi je ne voulais pas t’inviter à la base, je l’ai fait par pitié / obligation, donc si tu n’es pas à ton aise ici, je ne te retiens pas », mais attention !! Toujours avec le sourire, histoire qu’elle se sente vraiment mal.


Le plus compliqué sera après : ne pas se laisser gâcher le reste de la journée par les 2 ou 3 réflexions que vous vous serez mangé, ne pas ruminer « c’est vrai ? Ma robe est vraiment moche ? ». Non, passez outre, en relativisant : cette aigreur n’est que le signe de jalousie. La méchanceté n’est que le reflet d’un gigantesque mal-être, alors laissez pisser, la plus triste dans l’histoire c’est sûrement cette personne. Si vraiment vous n’arrivez pas à passer outre, allez voir vos copines en leur racontant ce qui vient de se passer, si ce sont de vraies amies, elles sauront vous remonter le moral vite fait bien fait. Enfin n’oubliez jamais que c’est VOTRE mariage, c’est VOTRE jour, donc ne laissez personne vous le gâcher pour des raisons X ou Y. ceux qui ne savent pas se réjouir du bonheur des autres ne sont que des imbéciles. (LA MARIÉE EN COLÈRE)



Adresse : 

24 rue Hillel

Jerusalem, Israel

Téléphone :

+33 1 73 04 81 24

+972 50 207 62 42

  • Facebook Social Icône
  • 580b57fcd9996e24bc43c521